La Conférence du désarmement a entamé sa nouvelle session ce mardi. Pandémie oblige, c’est par écran interposé – et non dans la magnifique salle du Conseil au Palais des Nations - que les ambassadeurs ont fait leur déclaration cette année.

On doit à la Conférence plusieurs traités majeurs dont le traité de non-prolifération des armes nucléaires. Mais force est de constater que depuis une vingtaine d’années, elle n’est pas parvenue à négocier de nouvel instrument juridique faute de consensus entre ses 65 états membres.

Pour évoquer les travaux de la Conférence, l'Invité cette semaine est l'Ambassadeur Marc Pecsteen, Représentant permanent de la Belgique auprès des Nations Unies à Genève et Président de la Conférence du Désarmement pour le début de cette nouvelle session.

Share | Download
Podbean App

Play this podcast on Podbean App